Dans le cadre de notre démarche d’amélioration du confort et de réduction des dépenses énergétiques, nous sommes intervenus dernièrement chez une cliente à Luzinay (38).

En effet, notre cliente possédait un espace sous toiture important (env. 100 m²), pourvu d’une très belle charpente traditionnelle et souhaitait l’aménager.

Nous lui avons proposé de faire ‘d’une pierre trois coups’ :

- Aménager ses combles pour pouvoir en profiter

- Isoler la toiture afin de rendre l’espace créé confortable

- Réduire considérablement les déperditions énergétiques par la toiture

Nous avons donc réalisé les travaux suivants :

- Faux-plafond : mise en place d’un faux-plafond placostil sous charpente y compris incorporation d’une laine de verre de 200 mm avec voile VARIO d’étanchéité à l’air.

- Murs pignons : Exécution d’une contre-cloison placostil y compris incorporation d’une laine de verre de 100 mm avec voile VARIO d’étanchéité à l’air.

DEROULEMENT DU CHANTIER

o Faux-plafond : Mise en place de l’ossature, de l’isolation, du voile VARIO et des plaques de plâtre

. Tout au long de notre chantier, nous contrôlons à l’aide d’une caméra thermique la bonne mise en place et l’efficacité de l’isolation et du voile VARIO

. La photo infra-rouge souligne la différence entre parois isolées (faux-plafond) et brutes (murs)

¤———————————¤

o Doublages : Mise en place de l’ossature, de l’isolation, du voile VARIO

. Les joints des plaques de plâtre n’étant pas réalisés, on visualise les passages d’air résiduels

¤———————————¤

o Phase finale : réalisation des joints de plaque et mise en place de joints de liaison plaques de plâtre / charpente bois

. Travaux terminés : les joints empêchent le passage d’air (halos sombres inexistants le long des poutres)

¤———————————¤

o Travaux complémentaires :

- Charpente: Préparations, application de 3 couches de lasure incolore

- Faux-plafond, doublages : Préparations, impression, application de 2 couches de peinture satinée.