Ecodivers-cité

Un espace dédié aux questions actuelles de l’isolation et de la construction.

Retrouvez sur ce blog, de l’actualité au jour le jour d’Ecodivers-cité, des questions juridiques, des conseils, des réflexions, des initiatives, des chantiers...

Les derniers articles ecodivers-cité

Améliorer son confort : l’aménagement des combles

Dans le cadre de notre démarche d’amélioration du confort et de réduction des dépenses énergétiques, nous sommes intervenus dernièrement chez une cliente à Luzinay (38).

En effet, notre cliente possédait un espace sous toiture important (env. 100 m²), pourvu d’une très belle charpente traditionnelle et souhaitait l’aménager.

Nous lui avons proposé de faire ‘d’une pierre trois coups’ :

- Aménager ses combles pour pouvoir en profiter

- Isoler la toiture afin de rendre l’espace créé confortable

- Réduire considérablement les déperditions énergétiques par la toiture

Nous avons donc réalisé les travaux suivants :

- Faux-plafond : mise en place d’un faux-plafond placostil sous charpente y compris incorporation d’une laine de verre de 200 mm avec voile VARIO d’étanchéité à l’air.

- Murs pignons : Exécution d’une contre-cloison placostil y compris incorporation d’une laine de verre de 100 mm avec voile VARIO d’étanchéité à l’air.

DEROULEMENT DU CHANTIER

o Faux-plafond : Mise en place de l’ossature, de l’isolation, du voile VARIO et des plaques de plâtre

. Tout au long de notre chantier, nous contrôlons à l’aide d’une caméra thermique la bonne mise en place et l’efficacité de l’isolation et du voile VARIO

. La photo infra-rouge souligne la différence entre parois isolées (faux-plafond) et brutes (murs)

¤———————————¤

o Doublages : Mise en place de l’ossature, de l’isolation, du voile VARIO

. Les joints des plaques de plâtre n’étant pas réalisés, on visualise les passages d’air résiduels

¤———————————¤

o Phase finale : réalisation des joints de plaque et mise en place de joints de liaison plaques de plâtre / charpente bois

. Travaux terminés : les joints empêchent le passage d’air (halos sombres inexistants le long des poutres)

¤———————————¤

o Travaux complémentaires :

- Charpente: Préparations, application de 3 couches de lasure incolore

- Faux-plafond, doublages : Préparations, impression, application de 2 couches de peinture satinée.

Laisser un commentaire  0 commentaire

Devenir ‘éco-citoyen’ : les aides pour améliorer son confort thermique

L’ADEME ( Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), organisme public, participe à la mise en oeuvre des politiques publiques en matière environnementale.

Elle propose à la fois conseils et aides pour permettre au grand public de réduire son empreinte énergétique.

Malgré  tous les bouleversements que nous vivons actuellement, les travaux d’amélioration énergétique du logement sont encore largement subventionnés.

Plusieurs possibilités s’offre à vous :

(* cliquez sur le titre pour obtenir plus de détails et être redirigé sur le site de l’ADEME)

- Crédit d’impôt développement durable : (*)

C’est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique portant sur une résidence principale.

- TVA à 5,5% (devrait évoluer prochainement) : (*)

Le taux réduit de T.V.A s’applique à des travaux de rénovation d’une maison ou d’un appartement constituant votre résidence principale ou secondaire.

- Eco-prêt à taux zéro : (*)

L’éco-prêt à taux zéro est un engagement du Grenelle Environnement. Il vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d’énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.
Avec ce prêt, vous pourrez opter pour des travaux efficaces en termes d’économies d’énergie, sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts.

- Autres aides : (*)

En fonction de votre situation, vos ressources, d’autres aides peuvent vous apporter une aide dans le financement de votre projet.

- Partenariat ‘CertiNergy’ :

 écoDIVERS-CITE a conclu un partenariat avec CertiNergy afin de permettre à ses clients de bénéficier, dans certaines conditions, desavantages liés aux Certificats d’Economies d’Energie, aussi appelés Certificats blancs ou C2E

 

Laisser un commentaire  1 commentaire

Exemple de démarche globale : chantier à Civrieux d’Azergues

Monsieur P. nous a contacté le 18 juillet 2011 car il rencontrait les problèmes suivants :

  • Inconfort été comme hiver: difficulté à chauffer son intérieur, malgré l’utilisation d’une cheminée.
  • consommation excessive de fuel (3000 L /an pour une maison de 90 m²)

Le maison de Monsieur P. est constitué d’une partie habitable sur garage non aménagé (année de construction : entre 1948 et 1974)

Conscient de ces problèmes, notre client avait réalisé quelques travaux sans constater un changement significatif dans son confort et sa consommation énergétique.

Après un entretien approfondi et une visite des lieux, nous avons réalisé une étude thermique personnalisée et gratuite.

Lors d’un second rendez-vous,  nous lui avons présenté notre étude et devis d’amélioration soulignant les faits suivants :

  • Défaut de l’isolation en comble (isolation par laine de roche déroulée de 80 mm d’épaisseur d’origine et détériorée)
  • Déperditions importantes (linéaire de tuyauteries de la chaudière en local non chauffé important)
  • Plafond du garage sous habitation non isolé et en contact direct avec l’extérieur

Nous avons convenu d’intervenir dans un premier temps pour remplacer l’isolation défaillante en combles et mettre en place des manchons isolants sur la tuyauterie de chauffage.

Objectifs de la démarche :

- Gagner en confort

- économiser entre 600 et 700 L de fuel par an (amortissement 3/4 ans)

- profiter d’un crédit d’impôt de 22 % des travaux réalisés

 

Combles : Isolation par laine minérale 230 mm
Sous-sol : Isolation tuyauteries de chauffage

 

 

 

 

Laisser un commentaire  1 commentaire

Rénovation : une valeur pour l’avenir !

Dans un contexte où les normes et les obligations de l’acheteur en termes de performance énergétique  sont de plus en plus rigoureuses et complexes, une rénovation récente de vos fenêtres ou de votre isolation augmente incontestablement la valeur de votre bien.

Les avantages de ces rénovations pour votre habitation ?

Lors de la vente d’une maison, une isolation refait à neuf, du double vitrage et des murs en bon état (sans moisissures ou traces d’humidité) sont des arguments de pointe ! Des normes de la Réglementation Thermique 2012 ainsi que l’obligation pour les vendeurs de présenter un Diagnostic de Performance Energétique   lors de la signature du compromis de vente … la performance énergétique est désormais synonyme de qualité pour les acheteurs.

Un investissement vite rentabilisé

Si le coût d’une rénovation peut paraitre élevé au premier abord, il faut savoir que cet investissement sera rapidement rentabilisé, aussi bien sur le plan financier qu’en termes de confort !
Dès installation, la qualité de vie de votre habitat est améliorée et votre facture énergétique diminue ! En effet, en l’absence d’isolation de maison, ce sont près de 55% de l’énergie thermique qui est perdue par les toits et les murs.

Laisser un commentaire  0 commentaire

Diagnostic de Performance Energétique et valeur ajoutée

Aujourd’hui dans le cadre d’une vente, votre habitation est passée à la loupe : Loi du « Grenelle II », RT 2012… de bonnes performances énergétiques et un habitat sain sont synonymes de valeur ajoutée !

DPE : la consommation énergétique passée au crible

Depuis le 1er janvier 2011, la publication des annonces de mise en vente ou de location, doit obligatoirement être accompagnée d’un Diagnostic de Performance Energétique de votre bien immobilier.

Réalisé par un professionnel, le DPE correspond à une batterie de tests évaluant d’une part les consommations annuelles d’un bien (électricité, fioul, gaz) et d’autre part leur impact sur les émissions de gaz à effet de serre (GES). Réalisé par un professionnel, il permet d’attribuer deux étiquettes de classement à un bien immobilier : consommations et GES. Ces deux étiquettes sont notées sur un barème allant de « A à G », le qualificatif « A » correspondant au label BBC.

Entré en vigueur le 1er janvier 2011, le décret n° 2010-1662 rend obligatoire la mention de la classe énergétique d’un bâtiment dans les annonces immobilières de vente, location, pour le neuf et l’ancien. Le documentattestant du DPE doivent également être joints au bail, accompagnés d’un certificat de mesurage Loi Boutin.

Laisser un commentaire  0 commentaire

Du confort en +, des factures en -

Aujourd’hui, concilier confort de votre maison et économie d’énergie, c’est possible !
Qu’il s’agisse d’électricité, de gaz de ville, de propane ou de fioul… le coût des énergies augmente sans cesse et leur impact sur l’environnement est de plus en plus important.

Cependant, il est possible de réaliser facilement des économies ! Les principales déperditions d’énergie dans une habitation sont dues aux défauts d’isolation :

Selon les cas, de simples travaux d’isolation permettent de remédier à ces déperditions importantes.  Une Etude Personnalisée de Performance Energétique (EPPE) peut être réalisée pour votre habitation afin de connaître quels sont ses points faibles en termes d’isolation et ainsi connaître la meilleure stratégie à adopter pour une rénovation !

Rapidement amortis ils vous permettent de gagner rapidement en confort et de réaliser des économies tout au long de l’année !

Laisser un commentaire  0 commentaire